inconvénients de la pompe à chaleur

inconvénients de la pompe à chaleur

Inconvénients des pompes à chaleur

Les pompes à chaleur ne sont pas seulement associées à des avantages. Si une pompe à chaleur doit être utilisée à des fins de chauffage ou pour chauffer l’eau sanitaire, il y a certainement des inconvénients. Cependant, ils sont moins limités à la technologie qu’aux exigences des conditions locales. Partie Procédures d’approbation complexes, espace suffisant et coûts de développement souvent élevés font souvent obstacle à la technologie des pompes à chaleur. Néanmoins, la pompe à chaleur est l’un des moyens les plus matures d’exploiter l’énergie gratuite de l’environnement – du moins du point de vue technique. Si les conditions sont réunies, il peut être utilisé pour chauffer efficacement et de manière écologique.

avantages et inconvénients
Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur
Pompe à chaleur air-eau © Federal Heat Pump Association
Pompe à chaleur air-eau © Federal Heat Pump Association
Bien sûr, nous avons également résumé les avantages des pompes à chaleur

Permis, espace requis et emplacement

Le plus gros défaut des pompes à chaleur est probablement le Dépendance de l’installation aux conditions sur site. Les pompes à chaleur saumure-eau et les pompes à chaleur eau-eau qui dépendent de la chaleur géothermique ou de la nappe phréatique peuvent être concernées ici.

Avec les pompes à chaleur eau-eau, il doit y avoir un niveau d’eau souterraine suffisamment élevé et de bonne qualité pour assurer le bon fonctionnement de la pompe. En fonction de la profondeur de forage, les autorités des eaux inférieures doivent également donner leur accord, et pour des profondeurs supérieures à 100 mètres, l’approbation des autorités minières doit également être disponible. Cependant, les pompes à chaleur eau/eau ne fonctionnent de manière économique que jusqu’à une profondeur de puits d’environ 20 mètres.

LIRE  Chauffage à pile à combustible avec photovoltaïque

Avec la pompe à chaleur saumure-eau, ce sont les conditions du sol qui doivent être bonnes pour qu’un fonctionnement efficace soit possible. A cela s’ajoutent les coûts élevés de développement des sondes géothermiques, pour lesquels l’accord de l’autorité inférieure de l’eau et de l’autorité minière est également requis. Dans le cas des collecteurs au sol, en revanche, le grand espace requis pour poser le système de tuyauterie horizontale est un inconvénient.

Seules la pompe à chaleur air/eau et la pompe à chaleur air/air ne nécessitent pas d’autorisation et nécessitent peu d’espace. Ce dernier impose des exigences élevées au bâtiment, car une fermeture étanche à l’air de l’enveloppe du bâtiment et un système de ventilation spécial sont nécessaires pour l’utilisation de cette technologie de chauffage par ventilation.

Les pompes à chaleur sont souvent dépendantes de leur environnement
Les pompes à chaleur sont souvent dépendantes de leur environnement
Pointe: Trouvez des experts en chauffage dans votre région grâce à notre recherche d’entreprises spécialisées. Demandez des offres gratuites et sans engagement à des entreprises spécialisées.

Coûts d’exploitation fluctuants

Une critique courante de la technologie des pompes à chaleur est la consommation d’énergie. Étant donné que les pompes à chaleur ne peuvent pas produire d’électricité elles-mêmes afin de tempérer davantage la chaleur puisée dans la nature pour le système de chauffage, une source d’énergie externe est nécessaire. Bien sûr, cette électricité provient de la prise et dans de nombreux cas de la centrale électrique. Cela libère des émissions qui aggravent le bilan écologique des pompes à chaleur. Ils n’émettent eux-mêmes aucune émission de CO2 car ils ne nécessitent aucune combustion, mais la consommation d’électricité augmente notamment les jours frais, car la température de la source de chaleur est alors également soumise à de fortes fluctuations. Si par contre on utilise un mix électrique à forte proportion d’électricité verte ou la pompe à chaleur avec son propre système photovoltaïquecouplés, l’économie et le bilan écologique sont nettement supérieurs à celui du chauffage au gaz ou au mazout.

LIRE  GTA Online dévoile Cayo Perico Heist et c'est le plus gros à ce jour
La source d'alimentation décide de la neutralité en CO2 de la pompe à chaleur
La source d’alimentation décide de la neutralité en CO2 de la pompe à chaleur
Le couple rêvé : pompe à chaleur et solaire
Le couple rêvé : pompe à chaleur et solaire

POINTE

Utilisez notre service de devis gratuit : comparez les prix des chauffagistes et économisez jusqu’à 30 %

Efficacité et système de chauffage

Afin de travailler efficacement et économiquement, le L’efficacité d’une pompe à chaleur doit être élevée en conséquence. Seules les pompes à chaleur avec un coefficient de performance annuel (indique le rapport entre la quantité d’électricité utilisée et la quantité de chaleur fournie, en tenant compte de tous les facteurs) d’au moins 4 fonctionnent efficacement. Dans la pratique, cependant, ce facteur de performance annuel n’est souvent pas atteint. À cela s’ajoutent les exigences relatives au système de chauffage. Les anciennes installations de chauffage dépendent souvent de températures de départ élevées. Cependant, une pompe à chaleur ne développe son efficacité optimale qu’à des températures de départ allant jusqu’à 35 degrés Celsius. Le chauffage au sol, le chauffage mural ou les radiateurs basse température se débrouillent avec les basses températures de départ. Pour toutes les pompes à chaleur, il y a aussi certaines exigences exigences pour le bâtimentpour assurer un fonctionnement économique. Le bâtiment doit donc avoir une isolation appropriée.

avantages et inconvénients
avantages de la pompe à chaleur

Avantages des pompes à chaleur Les énergies alternatives sont très en vogue. D’une part en raison de l’évolution politique – loin de l’énergie nucléaire,… continuer la lecture