Pourquoi choisir un garage en bois à toit plat ?

Pourquoi choisir un garage en bois à toit plat ?

Un garage en bois à toit plat apporte une touche moderne à une propriété. De plus, celui-ci s’harmonise facilement avec tous types de constructions.

Pourquoi opter pour un garage en bois à toit plat ?

Le bois a pour avantage une grande rapidité de construction. Une fois le terrassement fini, les fondations et la dalle coulées, quelques jours suffisent pour avoir un garage bois toit plat hors d’eau hors d’air. Au-delà de cette rapidité de montage, le bois permet aussi de nombreuses fantaisies architecturales. Les éléments préfabriqués en atelier s’ajustent parfaitement au logement existant. La finition extérieure peut être réalisée selon vos envies en enduit classique, ou en bardage bois ou PVC.

garage en bois à toit plat

Comment est construit le toit plat d’un garage en bois ?

Un garage en bois à toit plat est un investissement de long terme qui va donner de la valeur ajoutée à votre propriété. À un niveau de base, la construction d’un toit plat se présente sous la forme d’une charpente ou d’un bac acier posé sur deux montants (murs dans la plupart des cas). Le bac acier est souvent intégré à l’un des murs ou aux deux, afin de renforcer la stabilité de la structure du toit plat du garage en bois. Dans la majorité des cas, le revêtement sera du contreplaqué ou du bois. Lorsque le bois est utilisé pour une toiture plate, il doit évidemment être imperméabilisé. Des planches sont donc normalement posées sur les solives, puis un feutre ou du caoutchouc est utilisé pour recouvrir les planches et les rendre imperméables. Lorsque deux planches se rejoignent et que le joint n’est pas sur une solive, des planches de terrasse à rainure et languette rendent le joint suffisamment solide pour supporter la charge du toit plat.

Quand un toit plat est-il nécessaire ?

La mairie n’autorise pas toujours la hauteur requise pour un toit en pente. Cela est dû au fait qu’il pourrait masquer la vue ou la lumière d’un voisin. Parfois, un toit en pente n’est pas approprié pour un garage en bois, car cela signifierait obscurcir la lumière des fenêtres du propriétaire de celui-ci. Tout dépend du rôle du garage. Sert-il pour garer un véhicule, ranger des affaires ou des outils, ou encore sert-il pour bricoler ? Un toit plat est généralement construit lorsqu’une extension est accolée à un bâtiment existant.

 

L’utilisation d’un toit en pente dans ces circonstances impliquerait l’ajout de noues ou de gouttières et rendrait le drainage du toit difficile et coûteux. L’utilisation d’un toit plat pour un garage en bois permet à l’eau de s’écouler facilement vers de nouvelles gouttières qui peuvent être connectées aux systèmes de drainage existants ou même à de nouveaux puits de captage. Contrairement à un garage en béton, le DTU (Document technique unifié) de la construction d’un garage en bois à toit plat impose une pente de 3 %. Cette pente va permettre de diriger l’eau où vous le souhaitez.

 

Il arrive parfois qu’un nouveau toit plat soit nécessaire pour remplacer un ancien toit, par exemple un toit en amiante ou en tôle ondulée, qui n’est pas autorisé par les règlements de construction ou qui est dans un état de délabrement complet. Il faut toujours prendre des précautions lors de l’enlèvement de l’amiante et demander conseil au conseil local sur la manière correcte d’éliminer l’amiante.