Des scientifiques ont développé un robot de style Iron Man pour aider en cas de catastrophe naturelle

Des scientifiques ont développé un robot de style Iron Man pour aider en cas de catastrophe naturelle

Une équipe de scientifiques d’un centre de recherche en Italie a développé un robot pour aider lors de catastrophes naturelles.

Le petit robot humanoïde, appelé iCub, volera à l’aide d’un sac à dos de propulsion et aura des systèmes dans ses paumes qui lui permettront de contrôler la puissance et la direction.

Les scientifiques de l’Istituto Italiano di Tecnologia ont essentiellement créé une machine conçue pour voler comme le super-héros Marvel Iron Man.

Crédit : Istituto Italiano di Tecnologia
Crédit : Istituto Italiano di Tecnologia
Publicité

L’équipe travaille sur la robotique depuis 15 ans, dans le but de faire avancer l’Italie dans le secteur.

Ils espèrent que la taille et les capacités de propulsion du robot lui permettront d’atteindre des endroits inaccessibles aux humains ou aux drones.

« Avec une hauteur de 104 cm, l’iCub a la taille d’un enfant de cinq ans », lit-on dans le spécifications sur le robot.

« Il peut ramper à quatre pattes, marcher et s’asseoir pour manipuler des objets. Ses mains ont été conçues pour soutenir des compétences de manipulation sophistiquées. »

Publicité

Je peux certainement voir iCub dans mes cauchemars, rampant vers moi avec son petit visage humanoïde.

En utilisant le codage Open Source, iCub pourra être travaillé dans le monde entier par une communauté de développeurs.

Plus de 40 robots ont été construits à ce jour et sont disponibles dans des laboratoires du monde entier, en Europe, aux États-Unis, en Corée, à Singapour, en Chine et au Japon.

Publicité

La peau sensible du corps entier du robot lui permettra d’interagir physiquement avec son environnement, y compris les personnes, ce qui l’aidera davantage à soutenir les sauveteurs lors de catastrophes.

« Chaque année, environ 300 catastrophes naturelles tuent environ 90 000 humains et affectent 160 millions de personnes à travers le monde », explique le laboratoire.

L’objectif d’iCub est de combler le fossé entre les sauveteurs humains et les robots, lui permettant d’aider à la fois à l’intérieur dans des scénarios tels que les tremblements de terre, tout en étant efficace à l’extérieur.

Publicité

La peau d’iCub et sa capacité à voler devraient signifier qu’il est suffisamment flexible pour être utilisé dans de nombreux scénarios d’urgence.

Crédit : Istituto Italiano di Tecnologia
Crédit : Istituto Italiano di Tecnologia

Il peut marcher sur différents types de terrains, la propulsion lui permet de franchir de gros obstacles et ses bras sont capables de manipuler des objets pour aider les efforts de récupération.

iCub a également une tête et un torse capables de s’incliner et de se déplacer, et de multiples articulations le long de ses bras et de ses mains lui permettent de déplacer, de manipuler et de ramasser des objets.

Publicité

Il pèse 30 kg, ou 33 kg avec sa batterie, et dispose de deux caméras et de deux microphones.