cameron herrin, la course qui à tourné au drame

cameron herrin, la course qui à tourné au drame

Il n’est plus rare de voir des jeunes surexcités commettre des actes irréparables et criminels de nos jours. Certains le font par insouciance et d’autres le font parce qu'ils sont en quête d’adrénaline ou de sensations fortes. Heureusement que tout État détient en son sein la loi, à laquelle est assujettie la personnalité juridique. La loi punit en ce sens les outrages et des peines sévères sont prévues pour toutes les fautes, mais l’on s’étonne de voir les mêmes actes se répéter plusieurs fois. Même si les médias veulent hisser certains hommes au-dessus de la loi à cause de leur statut et popularité, le droit reste tout de même objectif. C’est dans cette mouvance que se dessine l’histoire du jeune Américain Cameron Herrin.

Qui est Cameron Herrin ?

De son vrai nom Cameron Lee Herrin, il est né le 15 juillet 1994 au pays de Galles. Ce jeune joueur gallois de cricket est un batteur au poste de gardien de guichet. Ses performances multiples font de lui une figure people avec une audience considérable. Cameron Herrin est un jeune qui a le vent en poupe et fan de voiture de course. Sauf que tout va basculer dans sa vie lorsqu’il sera responsable d’un accident mortel sur une mère et sa fille.

Une course lourde de conséquences

La star de cricket Cameron Herrin, adepte de courses à haut risque et à grande vitesse, décide de se mesurer à son ami le nommé John Barrineau. Tel un Fast and Furious, une course effrénée sera lancée dans la ville de Floride, plus précisément au niveau du Bayshore Boulevard de Tampa. Malheureusement, ce qui semblait être un jeu amusant va se transformer en un véritable péril.

Cameron Herrin va donner la mort à une mère et à sa fille sur le coup. En effet, Cameron Herrin va heurter Jessica Raubenolt âgée de 24 ans et sa fille Lillia âgée seulement de 21 mois avec sa voiture. La seule erreur qu’elles auraient commise est d’avoir voulu traverser la rue en toute tranquillité alors que le feu était bel et bien au rouge. Dans la précipitation, tandis que la Nissan couleur or, de son compagnon de course va éviter les deux dames en s’écartant du chemin, Cameron Herrin va tenter de s’éloigner en fonçant direct sur la famille. Les deux victimes vont perdre la vie, malgré que les secours aient usé de tous les moyens pour les sauver.

Cameron Herrin sera donc immédiatement arrêté pour homicide volontaire. Toutefois, malgré le retard de son procès à cause de la pandémie de Covid-19, Cameron Herrin sera condamné à 24 ans d’emprisonnement en avril 2021. Un choc pour cette jeune célébrité, pourtant en pleine expansion. Ce dernier n’avait pas nié les faits lors de son procès en décembre.

Les preuves accablantes ne vont pas faciliter la tâche à Cameron Herrin. Le procureur adjoint avait les preuves d’excès de vitesse quelques jours avant l’accident parfois à plus de 162 MPH au bord de sa voiture mustang. Le jour de l’accident, il était à 100 MPH quelque temps avant, même s’il a ralenti à 30 à 40 MPH avant le choc.

La mère de Cameron Herrin, qui lui avait offert cette Mustang, se sentait coupable de ce crime violent en disant qu’elle était prête à prendre la place de son fils. Il faut préciser que Cameron Herrin était dans la voiture avec son frère Tristan au moment de l’accident mortel.

Le soulagement de la famille des victimes après la sentence

La famille attristée des victimes sera soulagée par le prononcé de la peine sur Cameron Herrin, même si elle réclamait 30 ans de prison. On peut comprendre cet acharnement après cet odieux incident.

Toutefois, juste trois mois après la condamnation du célèbre joueur Cameron Herrin, plusieurs internautes vont militer pour sa liberté après avoir vu sa belle photo devenue virale. C’est dans cette lancée que va émerger l’hashtag JusticeforCameron. Les têtes de proue de ce mouvement sont principalement les femmes. Ces militants estiment la peine trop lourde et revendiquent une seconde chance, malgré l’acte manifestement répréhensible.

Afin de justifier cet égarement des fans de Cameron Herrin, certains experts estiment qu’il pourrait s’agir d’un cas d’hybristophilie. En d’autres termes, c’est une attirance physique ou une fascination pour des individus ayant commis des crimes atroces. Toutefois, d’autres internautes plus optimistes et réalistes vont condamner ce mouvement. Malgré sa beauté, il a quand même ôté la vie à deux personnes, qui n’auront pas de seconde chance.

Quoi qu’il en soit, beau gosse ou pas, Cameron Herrin va demeurer derrière les barreaux pour un bon moment. Si sa peine se poursuit normalement, il verra le dehors en 2045, donc à l’âge de 45 ans.

La situation de l’ami du coupable

Quant à son adversaire de course tout aussi fautif, John Barrineau va passer en probation durant 15 ans. Il devra faire 200 heures de travaux d’intérêt général. La moitié de ce temps sera consacrée à parler des dangers de l’imprudence au volant.

En fin de compte, la justice aura eu raison. Contrairement à ce que croyait l’opinion publique, personne n’est au-dessus des lois, pas même les célébrités. Pour rendre cet incident mémorable, la ville va ajouter plusieurs dispositifs de sécurité sur les lieux du drame. Il s’agit plus précisément des passages pour piétons avec feux clignotants, la réduction de vitesse de 45 à 35 mph sur tout le boulevard Bayshore.